De la mort à la vie en un seul billet

Print Friendly

Dans ma boîte à recevoir les messages du monde entier, je reçois de dôles de trucs, surtout lorsqu’ils se mettent en regard sans me demander mon avis.

Première nouvelle reçue ce matin : l’activiste trans’ Diana Sacayán, -à l’origine de la loi argentine sur l’identité de genre qui nous fait massivement baver d’envie depuis qu’elle a été promulguée
(je cite Wikipédia : « En mai 2012, le Sénat argentin adopte une loi historique sur l’identité de genre, permettant à tous les argentins, majeurs ou mineur (avec le consentement de leur représentant légal), de modifier le genre figurant sur leurs papiers d’identité sans avoir recours à des traitements hormonaux ou une chirurgie de réattribution sexuelle. Le 2 juillet 2012, la présidente de l’Argentine Cristina Fernández de Kirchner a remis les premiers documents d’identité délivrés en vertu de cette Loi lors d’une cérémonie officielle au palais présidentiel. »
Depuis le , le changement de sexe est gratuit en Argentine »

Fin de citation, Christiane, nous t’aimons bien, hein, mais ….)

… bref, Diana Sacayán vient de mourir assassinée d’un coup de poignard. Si tu lis l’espagnol, tu auras la nouvelle bien froide ici : http://23.infonews.com/nota/255594
ou là :
http://www.lanacion.com.ar/1836132-hallan-muerta-en-su-casa-a-la-activista-trans-diana-sacayan

Sans transition, (ben ouais, c’est ça l’actu, coco), donc … euh … une autre niouze débarque dans mon champ de vision (info suffisamment importante pour que Yagg la trouve payante, mais c’est une autre histoire) : elle me vient des infos de France-Culture doublée d’un article  du site 20minutes.fr :
http://www.20minutes.fr/societe/1707979-20151014-personne-intersexuee-preuve-indubitable-peut-vivre-deux-sexes

Ou sur le monde.fr, là :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/10/14/le-sexe-neutre-reconnu-pour-la-premiere-fois-en-france_4789226_3224.html

ou là http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/10/15/sexe-neutre-un-nouveau-genre_4789658_3224.html

où l’on apprend que le TGI de Tours vient (en Août dernier) d’accorder le droit à la mention « sexe neutre » sur l’état-civil d’un-e intersexe hexagénaire.

Mais rien n’est perdu, civilisation,  car  :

« Le parquet a fait appel de la décision, estimant qu’il s’agirait là de la reconnaissance inédite en France d’un « troisième genre » qui n’est pas prévue par les textes »

Ah ben si c’est pas prévu par les textes, crève-donc, chose !

Je case ici des liens que j’aime bien, de la TV suisse :

http://www.rts.ch/emissions/temps-present/1261612-entre-deux-sexes.html

http://www.rts.ch/play/tv/36-9/video/un-corps-deux-sexes?id=4433097,

Et, du même pays, tu peux lire ici, concernant les inters, quelques citations de propos bien débiles analogues à ceux qui nous pendent au nez de ce côté-ci du monde au sujet de la loi trans’ prévue à la discussion en France, tout prochainement, paraît-il.

La civilisation, alarme, alarme,  est menacée de mort par les affreux intersexes, qui font manifestement flipper tout le monde, et il en sera de même pour les trans’, autres « terroristes du genre » (© Vincent Guillot, que j’embrasse au passage) …