Yagg rame, patchons sa phynance !

Print Friendly

Toute la presse libre (et non faussée) tire la langue depuis un bon moment déjà, aujourd’hui je relaie juste l’appel de Yagg, -lancé en Juin- qui a besoin de sous.

Comme moi, quoi. C’est ce que je lui ai dit, mais on m’a fait remarquer que 2,90€ par mois, c’était jouable, même pauvre. Je l’ai bouclée, sur ce coup-là, ça faisait petipetipetit de pleurnicher sur une telle somme, et je n’étais pas à la rue au point d’insister, enfin bref, j’ai contribué, et je t’invite à le faire itou.

Yagg est un site mainstream pour nous autres TLBG (oui, dans cet ordre, je t’ai déjà expliqué, c’est un caprice), mainstream, ça veut dire non marginal, pas forcément révolutionnaire, mais potentiellement fédérateur, bourré d’infos (donc entres autres celles-qu’il-nous-faut-vraiment-mais-qu’on-trouve-rarement-ailleurs) et même si je ne sentais pas auparavant qu’il m’aidait à me tenir au chaud, ben  l’idée qu’il puisse disparaitre me refroidit. Donc non.

Voilà l’affaire, en gros. La page d’abonnements de Yagg te dira comment il faut faire.

:-)